Des étoiles, au retour sur terre…

Samedi soir, je me trouvais donc sur la piazza della Bocca della Verità, avec des milliers d’électeurs du Mouvement 5 Etoiles. Au milieu des étoiles, pourrais je dire…. Pour rappel, « la bouche de la vérité » à Rome, est le nom de ce bas relief de 1632 en forme de soleil, tout qui glisse sa main dans la bouche de la sculpture, et ne dit pas la vérité, aura la main tranchée , dit-on ici. Luigi Di Maio et les autres ministres fraichement nommés du Mouvement 5 Etoiles n’ont donc qu’à bien se tenir et dire la vérité. Mais ils ont déjà la force des étoiles avec eux, comme dans Star Wars, une sorte de nébuleuse qui se trouve partout en Italie et qui défend sans peur avec leur épée jaune le Mouvement 5 Etoiles et les hommes qui le dirigent dans l’ombre. car je me suis vite rendue compte en arrivant que mon cameraman Antonio et moi même, n’étions pas les bienvenus. « Vous les journalistes, vous êtes tous au service des pouvoirs forts, des élites » m’ont-ils souvent dit en guise d’accueil, ajoutant parfois « surtout les journalistes italiens mais aussi à l’étranger c’est comme cela, on devrait supprimer les aides à la presse ». Ceci dit, ces militants 5 Etoiles  restent Italiens, souvent du Sud, et aiment discuter ce que nous fîmes, mais attention à critiquer le Mouvement. Pour les militants 5 Etoiles, l’argent pour toutes les réformes existent, il suffit d’aller le chercher là où il est, (mais ou est il?) l’Allemagne et la France ne peuvent pas diriger l’Italie et l’Europe ne peut pas empêcher  les réformes faites pour le bien des Italiens au nom du respect des engagements financiers. Un refrain bien connu, mais répété sur cette place par des milliers de personnes, le même refrain, les mêmes arguments, cela m’a plutôt impressionnée. Tous répétaient des arguments et des slogans issus du blog des 5 Etoiles car ils l’avouent eux mêmes , lire la presse n’a aucun sens, ce ne sont que des fake news. Je ne juge pas, je relate des faits. Ces gens attendent avec impatience, la réforme des retraites (imposée par le gouvernement Monti pour sauver l’Italie de la faillite, elle prévoit actuellement un départ à la retraite à 67 ans, sauf pour une quinzaine de métiers considérés comme « usant »), ils veulent un « revenu de citoyenneté » (un versement de l’Etat pour ceux qui n’ont pas de travail ou ceux qui ont un revenu ou une retraite trop basse, une allocation de chômage existe mais elle ne couvre pas tout le monde), certains exigent le retrait de la loi sur l’obligation vaccinale pour les enfants en âge scolaire (chose promise par la nouvelle ministre du Mouvement 5 étoiles), ils veulent que l’Italie pensent aux Italiens, point. Ce gouvernement devra tenter de mettre en oeuvre ses promesses, pour  respecter  le vote du 4 mars. Sur le blog, les Etoiles supérieures répètent depuis des années que l’Italie va mal, que le peuple doit reprendre le flambeau, que les élites ont tout et eux rien. ET samedi sur cette place, chacun avait une demande précise, liée à sa propre histoire, « moi j’ai voté 5 Etoiles car à cause de la loi sur les retraites, je n’ai pas pu partir à la retraite à 59 ans comme c’était prévu et je suis ouvrier de la FIAT et je veux partir pour laisser la place aux jeunes » dit un d’entre eux, « moi j’ai voté 5 Etoiles car ils ont toujours fait ce qu’ils ont dit, et ils iront reprendre l’argent des pensions en or (les Italiens qui gagnent plus de 5000 euros de retraite)m’a dit un autre , « moi j’ai voté 5 Etoiles parce que mon fils a du partir trois ans travailler à l’étranger car il n’y avait pas de travail pour lui en Italie », « moi j’ai voté 5 Etoiles car les autres sont tous des corrompus et profiteurs » (un défaut bien humain qui pourrait aussi toucher les membres du Mouvement)  et je pourrais continuer ainsi longtemps.  A force de dire que tout va mal, les Italiens ont perdu le don de voir aussi la beauté, et ce qui fonctionne dans leur pays, il est clair, que pour celui qui n’a pas d’emploi ou un poste précaire, tout est bon pour tenter de vivre mieux, il est clair que le retraité qui prend 650 euros par mois, regarde avec envie celui qui prend 2.000 euros, il est évident que celui qui va dans un hopital et doit attendre un an pour faire un examen se dit que décidément rien ne va… mais pour tout ces gens là, le retour sur terre risque d’être violent, car tout promettre est comme ne rien promettre… le risque est que les ombres qui dirigent le mouvement en coulisse, commencent à écrire sur le blog, que de toute manière c’est toujours la faute des autres, le fameux bouc-émissaire aux couleurs de l’Europe…IMG_6453

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s